Musique

Girls in Hawaii + Ropoporose

+ Arno Gonzalez


Samedi 25 novembre 2017 à l’Astrolabe :


Girls in Hawaii

Il y a eu Everest, l’album dans les hauteurs. Puis Hello Strange, sa version complètement réécrite pour un live unique. C’était il y a près de 3 ans.
Girls in Hawaii revient avec Nocturne. Nouvel album, nouveau répertoire. Leur vision du monde, actuelle, contrastée, et aux couleurs musicales différentes. Semblable et différent, mélodieux mais risqué, ce sera un set de nuit, un album de clairs obscurs, d’ombres et d’autres lumières.

Ropoporose

Romain et Pauline, les deux frangin-frangine qui se planquent derrière ce nom galipette continuent de faire comme si le monde entier ignorait leur existence, ce qui n’est pas tout à fait faux.
Leur mélange jubilatoire de kraut, d’indie-pop, de noise, de math-rock, de lo-fi et de bubblegum réussit toujours la prouesse de faire siffloter des morceaux pourtant parfois alambiqués, remplis de cassures et de contrepieds, comme si c’étaient des bluettes de britpop.
Tout paraît simple, évident, naturel, alors que c’est souvent inventif, ambitieux, maîtrisé. Si dans un continuum espace temps alternatif, de jeunes futurs Blonde Redhead, Stereolab, The Pixies et The Moldy Peaches avaient décidé de jammer ensemble après l’école à la fin des 80s, en ayant une vision très nette de la musique du futur grâce aux cookies magiques du chevelu du trottoir d’en face, on n’est même pas sûr que le résultat eût été aussi classieux que ce que vient de pondre le duo.
On voit désormais la vie en Ropoporose.

Plus loin



Projections | Musique | Vernissages | Spectacles | Causeries



Bienvenue sur le site web de la Librairie Nouvelle d’Orléans, plus ancienne librairie d’Europe.
Fondée au XVIe siècle, elle offre...
Abonnez-vous à notre Bulletin hebdomadaire.
Chaque lundi, vous serez les mieux informés des manifestations culturelles en cours ou évènements à venir.
Suivre
Facebook
Instagram
Twitter
Citation