Lectures des confins

Le Dernier Hiver du Cid

Jérôme Garcin (Gallimard)


Par Josiane G.


Ce livre raconte les derniers jours de Gérard Philipe dont un des rôles les plus emblématiques a été celui du Cid au festival d'Avignon.

Le livre est écrit comme un journal dont chacun des chapitres est le récit d'une journée, depuis la dégradation de son état de santé jusqu'à son inhumation. On suit sa fin de vie et la vie de son entourage, de ses proches et plus particulièrement d'Anne, son épouse.

Le livre est écrit au présent de l'indicatif. Phrases courtes et concises. Style clair et précis. Vocabulaire riche et varié, j'ai consulté le dictionnaire deux fois !

À la lecture de ce livre, on, est tout de suite happé par l'histoire et on ressent de l'empathie pour le héros et pour Anne, sa femme. J'avoue avoir pleuré à la lecture de ce livre.
L'auteur a un talent incontestable pour toucher le lecteur. Du même auteur, j'ai lu Le Voyant et L'écuyer mirobolant qui m'ont tout autant touchée


Pratiques | Le Livre de la semaine | Des poches pour l’été | Rentrée littéraire | Lectures des confins | Littératures | Arts | Essais | Catalogue de Noël



Bienvenue sur le site web de la Librairie Nouvelle d’Orléans, plus ancienne librairie d’Europe.
Fondée au XVIe siècle, elle offre...
Abonnez-vous à notre Bulletin hebdomadaire.
Chaque lundi, vous serez les mieux informés des manifestations culturelles en cours ou évènements à venir.
Suivre
Facebook
Instagram
Twitter
Citation