Des poches pour l’été

Le Dernier quartier de lune

Chi Zijian (ed. Picquier)


Le choix de Julie:


À la manière de Jim Fergus, Chi Zijian nous plonge dans le journal intime d'une femme qui vécut avec la nature extrême de la Chine et qui nous la fait découvrir. Magnifique!

Ecoutez la voix d’une femme qui n’a pas de nom car son histoire se fond avec celle de la forêt de l’extrême nord de la Chine. Elle partage avec son peuple une vie en totale harmonie avec la nature, au rythme des migrations des troupeaux de rennes et du tambour des Esprits frappé par les chamanes. On y rencontre des hommes vigoureux comme des arbres, un vieillard élevant un autour pour se venger du loup qui l’a rendu infirme, un chamane qui tisse une mirifique jupe en plumes pour prendre au piège la femme qu’il aime, et aussi les guerres et les convoitises extérieures qui viennent menacer ce monde fragile.
Sa voix coule comme l’eau, de sa venue au monde annoncée par un renne blanc à son grand âge qui n’attend plus que des funérailles dans le vent. Et lorsque sa voix se tait, elle continue à résonner en nous comme si quelqu’un de très lointain nous était devenu très proche et ne voulait plus nous quitter.

Commander / Réserver


Pratiques | Le Livre de la semaine | Des poches pour l’été | Rentrée littéraire | Lectures des confins | Littératures | Arts | Essais



Bienvenue sur le site web de la Librairie Nouvelle d’Orléans, plus ancienne librairie d’Europe.
Fondée au XVIe siècle, elle offre...
Abonnez-vous à notre Bulletin hebdomadaire.
Chaque lundi, vous serez les mieux informés des manifestations culturelles en cours ou évènements à venir.
Suivre
Facebook
Instagram
Twitter
Citation