Musique

Macha Gharibian

Pop aventureuse


Jeudi 7 décembre 2017 au théâtre de la Tête Noire :


Macha Gharibian
Chanteuse, pianiste, auteure, compositrice, élevée sur les routes et sur les traces d’un père musicien (Dan Gharibian, leader du groupe Bratsch), sa musique élégante — une espèce de jazz folk pop — aurait mystérieusement vu le jour entre Paris, New-York et Erevan. Du monde d’hier à celui d’aujourd’hui, Macha Gharibian nous invite à bord de son train imaginaire, avide d’espace, de poésie, de lumière… Son univers, personnel et hors normes est un voyage introspectif baigné d’influences et de croisements, où se rejoignent un jazz aux accents new yorkais subtilement teinté de musique arménienne et une pop légèrement psychédélique.
Son premier album Mars sort en 2013 et reçoit un accueil unanime de la presse. Depuis, elle tourne partout dans le monde. Son nouvel album Trans Extended est sorti en 2016. 
 
À déguster d’urgence en live. 
Dominique Queillé (Libération)
 
 
Avec Macha Gharibian, voix et piano, Matyas Szandai, contrebasse, Fabrice Moreau, batterie. 
  •  

Plus loin



Projections | Musique | Vernissages | Spectacles | Causeries



Abonnez-vous à notre Bulletin hebdomadaire.
Chaque lundi, vous serez les mieux informés des manifestations culturelles en cours ou évènements à venir.
Suivre
Facebook
Instagram
Twitter
Citation
«Maman disait toujours qu’une des pire choses qui puisse arriver à quelqu’un, c’était de voir ses prières exaucées.… https://t.co/8WFKtrQagv