Des poches pour l’été

Un si joli mois d'aout

Pierre Etienne Musson (ed. Folio)


Le choix de Cyrielle:


Pour qu’on n’oublie jamais ! Un roman poignant, bouleversant, parfois à la limite du supportable sur les blessures tant physiques que psychologiques occasionnées par la 1ère Guerre Mondiale.

«Au fil des semaines, le visage d’Antoine avait retrouvé un peu de son apparence d’avant. Mais si la blessure terrible au visage semblait en voie de guérison, une autre lésion, sournoise et insoupçonnée, avait fait surface.»

Printemps 1915. Après huit mois passés au front, Antoine Richerand est hospitalisé à Paris, grièvement blessé par un éclat d’obus. Découvrant un homme méconnaissable, traumatisé par les horreurs de la guerre, Inès s’efforce de tenir son rôle d’épouse aimante mais abandonne peu à peu l’espoir d’un avenir commun. La jeune femme se construit alors une autre vie dont le fragile équilibre, entre culpabilité et liberté, est menacé quand l’hôpital décide de renvoyer Antoine chez lui.

Commander / Réserver


Cuisine | Le Livre de la semaine | Des poches pour l’été | Rentrée littéraire



Bienvenue sur le site web de la Librairie Nouvelle d’Orléans, plus ancienne librairie d’Europe.
Fondée au XVIe siècle, elle offre...
Abonnez-vous à notre Bulletin hebdomadaire.
Chaque lundi, vous serez les mieux informés des manifestations culturelles en cours ou évènements à venir.
Suivre
Facebook
Instagram
Twitter
Citation