Des poches pour l’été

Une sacrée salade

Jacques Laurent (ed. Table ronde)


Le choix de Véronique:


En 1954 au 36, quai des Orfèvres se tient un incroyable duel entre L'inspecteur principal adjoint Forbin et la jeune Peny.
Le premier essayant de mille manière de faire avouer à la seconde qu'elle s'est bien faite avortée.  
Des dialogues formidables au service d' une exploration des enjeux sociaux de l'époque.


«Années 50. Claude-Andrée-Pénélope Racan, dite Peny, a vingt-deux ans. Elle est montée à Paris depuis Besançon, elle a entamé des études de droit qu’elle a abandonnées. Pourquoi cette jeune fille de bonne famille se retrouve-t-elle dans le bureau 353 du Quai des Orfèvres, par un jour lumineux de printemps, face à l’inspecteur principal adjoint Forbin ? Vol à l’étalage ? Drogue ? Même pas. Pour un avortement. Comme nous sommes dans un roman noir, la question n’est pas de savoir si Peny a avorté, le lecteur en est certain dès le début et sait que ça ne se terminera pas bien pour la jeune fille. Non, la question est de savoir si elle avouera le temps d’un interrogatoire qui a tout d’un duel.» 
Jérôme Leroy.

Commander / Réserver


Pratiques | Littératures | Arts | Essais | Catalogue de Noël



Bienvenue sur le site web de la Librairie Nouvelle d’Orléans, plus ancienne librairie d’Europe.
Fondée au XVIe siècle, elle offre...
Abonnez-vous à notre Bulletin hebdomadaire.
Chaque lundi, vous serez les mieux informés des manifestations culturelles en cours ou évènements à venir.
Suivre
Facebook
Instagram
Twitter
Citation